2 mois après notre retour…

Voici 2 mois que nous sommes de retour en France, que cela semble loin… Après avoir passé un bel été ensoleillé, nous avons repris le chemin de l’école et du travail malgré nos maintes tentatives pour gagner au loto…nous y avons été contraints.

On espère que la rentrée des petits et des grands se sont bien passées pour vous tous qui prenez le temps de nous lire peut être encore un peu….même si cela est moins exotique….

La rentrée des enfants s’est bien passée, ils ont retrouvé avec joie leurs copains et copines. Jules, malgré quelques appréhensions tout à fait légitimes s’est adapté au rythme du collège et semble s’y sentir bien, il a commencé ses entraînements de rugby et s’éclate. Louise, était la plus pressée de retrouver les bancs de l’école , elle a du mal à réaliser que quand elle est partie, elle faisait partie des petits en CE1 et que maintenant elle fait partie des grands de CM1, elle a peur de ne pas y arriver mais reste  volontaire. Jeanne , la petite dernière qui est à la grande école est ravie d’avoir retrouvé toutes ses copines qui ne l’avaient pas oubliée, elle a un cartable plus grand qu’elle et elle est toujours la première prête pour se rendre à l’école.

Maman aussi a repris le chemin de l’école…la première de la famille, pré-rentrée oblige, en maternelle pour cette année scolaire, je revis…comme c’est calme à côté de l’élémentaire hormis les petits qui quittent bruyamment leurs parents….donc pour l’instant le retour au travail se passe plutôt bien, c’est nouveau donc c’est cool mais quand la routine va se mettre en place….ce sera une autre étape.

Et du côté de Camille, le dernier à avoir remis une tenue descente pour aller travailler, le passage du jean a été difficile, une nouveau travail, une nouvelle équipe, de nouvelles tâches…il va falloir s’y mettre….des grosses journées depuis la reprise mais heureusement il prend le temps d’évacuer  en allant courir…marathon de Lyon le 7 octobre.

Sinon, nous sommes nostalgiques, notre vie de nomade nous manque surtout pour nous les adultes, on réfléchit , on rêve de repartir dans quelques années, les filles un peu moins et Jules signe tout de suite pour un deuxième tour du monde ou autre aventure.

« Maman , aux prochaines vacances, on pourra aller dans un autre pays ? »

Alors contents d’être rentrés, je vous dirai non même avec 2 mois de recul…je repense à il y a 2 mois, nous étions aux Maldives, 3 mois en Indonésie, 4 mois en Thailande….et que l’on était bien… je pense que les contraintes horaires, l’impatience …sont le plus difficiles à réintégrer mais en a-t-on envie ?

On essaye de ne pas planifier , de continuer de prendre le temps de se parler, de préparer à manger , de se faire des câlins, de prolonger les liens forts qui unissent notre famille.

On continue de faire des crêpes avec notre crêpière australienne, on aime toujours cela, on ne s’en lasse pas…et on continue de les partager, c’est cela le meilleur…..

Nous avons récupéré la majorité de nos affaires qui nous avaient précédées en France, les enfants ont disposé leurs souvenirs, passent du temps avec leurs coquillages. Jules se souvient exactement du lieu pour chaque objet faisant parti de sa collection que ce soit caillou, coquillage, porte clé ou autres…

Et comme vous vous en doutiez , partir un an avec seulement quelques sacs contenants l’essentiel permet de se détacher du côté matériel de nos vies occidentales…nous sommes contents de retrouver notre maison et notre confort mais nos affaires sont pour la plupart encore dans des cartons…une chance qu’il fasse beau et chaud…

Et puis, nous avons l’impression que tout le monde était au courant de notre aventure et c’est à travers leurs questions, leur regard  que nous nous rendons vraiment compte de l’incroyable, magique, époustouflante année que nous avons passé, faire le tour de notre planète me semble toujours une idée de dingue et pourtant nous l’avons fait. S

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *