Chiang Rai et ses environs

Après avoir passé de belles journées à Chian Mai, nous voici en route vers Chiang Rai plus au Nord, la province limitrophe au Myanmar et au Laos.
Comme la conduite à gauche n’a plus de secrets pour Camille, nous louons une voiture qui simplifie les transferts et les horaires car nous prenons notre avion vers le Sud quelques jours après de Chiang Mai.
Après près de 3 heures de route à vitesse plutôt irrégulière, nous arrivons à notre logement qui n’est pas des plus rassurant, il est désert ,il se dégage une ambiance un peu film d’horreur , les enfants sursautent à chaque grincement de porte ( surtout après les bandes annonces vues la veille au cinéma), ils s’endormiront tous avec nous avant que nous les remettions dans leur lit.
Toute la nuit , nous sommes bercés par le bruits des grenouilles, insectes et autres volatiles nocturnes.
Après le réveil est plutôt agréable, il y a énormément de verdures, d’arbres, les oiseaux chantent….
Après avoir profiter de la piscine géante et des ses grenouilles qui ont été pêchées avec beaucoup d’entrain par nos trois loulous, nous partons explorer les environs .
Pour ce premier jour, ce sera le temple blanc.
Le Wat Rong Khun a été imaginé et construit en 1997 en hommage au Roi. Cette construction peut paraître un peu folle car cet édifice est entièrement blanc avec de petits miroirs qui rendent ce temple encore plus étincelant.
La blancheur représente la pureté du bouddhisme face aux fléaux de l’humanité : l’alcool, le vice et la terreur.


Les toilettes méritent le détour, entièrement doré, on se sent princesse le temps de quelques minutes…

Les vices sont représentés par des sculptures accrochées dans les arbres.

 

Nous pouvons aussi écrire des vœux sur de petites plaques métalliques que nous devons suspendre sur des espaces dédiés à cela, chacun écrira son petit vœu et Jeanne ira l’accrocher.

Camille écrira un vœu digne de lui….

Le soir , nous nous rendons au night market où une famille belge en voyage nous reconnait….nous partageons nos expériences .

Le lendemain, nous décidons de monter plus au nord, au triangle d’or, région prospère au temps de la culture du pavot où l’opium circulait « librement ». D’un seul coup d’œil, nous pouvons voir le Laos, le Myanmar et la Thaïlande.
La culture du pavot a pratiquement disparu de la Thaïlande depuis que le gouvernement a durci les lois, les cultures ont évolué vers des cultures de substitutions comme le thé, le café , les pêches ….à l’initiative de la reine mère. Aujourd’hui, la production locale s’étend au Myanmar et au Laos mais cela reste vraiment très peu à côté de l’Afghanistan.

 

 

Le lendemain, nous profitons d’être véhiculé pour continuer notre exploration.
Visite des jardins de la Doi Tung Royal Villa : le Mae Fah Luang Garden. Très jolies couleurs , espèces d’orchidées, nous retrouvons aussi de nombreuses fleurs présentes dans nos jardins européens. Les enfants en profiteront pour faire une belle partie de cache-cache.

 

 

Un peu au-dessus, nous irons voir le temple Wat Noi Doi Tung où les enfants s’exerceront au gong.

Cette journée se termine autour du temple bleu qui n’est pas encore fini mais qui affiche déjà ses couleurs.

Tous ces beaux endroits méritaient qu’on s’attarde un peu au Nord avant de rejoindre le Sud et ses jolies plages….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *