Bilan de nos 3 semaines en Argentine

 Nous avions prévu d’y passer un mois , vu les distances à parcourir, mais nos enfants nous ont agréablement surpris, et nous avons pu rejoindre les points qui nous intéressaient plus rapidement que prévu.

Voici, notre parcours …quelques kilomètres en plus pour les erreurs de route ou diverses excursions…

L’Argentine, c’est 2, 780 millions de km² , la France, c’est 551 695 m²

Une carte pour que vous vous rendiez bien compte…

L’argentine est immense, on ne peut s’en rendre compte sans y être. 

Les routes sont droites et à perte de vue, le paysage évolue peu. Coté Ouest, ce sont de grandes plaines peuplées de vaches puis complètement désertes quand nous arrivons en Patagonie.

D’un bout à l’autre du pays, nous pouvons voir des merveilles de la nature complètement différentes.

Au Nord, les chutes incroyables d’Iguazu, en descendant l’immense capitale de Buenos Aires, en Patagonie, la péninsule Valdes et ses mammifères marins, puis le spectaculaire glacier de Perito Moreno et nous finissons pas une jolie ville au bord d’un lac et entourée de montagnes, San Carlos de Bariloche, la petite suisse.

    Iguazu…

Pause repas au soleil dans le quartier de la Boca à Buenos Aires

Buenos Aires…..

La péninsule Valdes: Baleines, pingouins , éléphants de mer… 

Glacier Perito MorenoUn tatou

San Carlos de Bariloche

Nous ne serons pas allés voir les vignobles de Mendoza, une prochaine fois peut-être…

La façon de vivre est très proche de la nôtre, j’entends notre vie  » française », juste le fait qu’ils boivent du maté tout au long de la journée, c’est une  plante séchée qui infuse dans de l’eau chaude; c’est pourquoi que de l' »agua caliente » est proposée dans toutes stations -essence et autres lieux surprenants, il y a des distributeurs dans la rue, au supermarché…

 

Les Argentins se promènent avec leur tasse et leur touillette spécifique à la consommation de Maté.

Personnellement, je n’ai pas accroché et le reste de la famille n’a pas testé.

Nous garderons de très beaux souvenirs de ce pays, des spectacles de la nature gravés dans nos mémoires.

Nous avions hésité à louer une voiture, nous n’avons aucun regret d’avoir découvert l’Argentine par la route, nous avons pu ainsi se rendre compte de l’immensité de ce pays, observer la faune et les variations des paysages au fur et à mesure, nous avions une liberté très appréciable …et profiter ainsi des endroits où nous nous sentions bien.

Nous aurions pu y rester plus longtemps mais le monde nous attend, d’autres horizons…et comme le monde est grand, il faut faire des choix.

 

Une réponse sur “Bilan de nos 3 semaines en Argentine”

  1. Merci pour le blog! C’est super intéressant de vous lire et de voyager un peu grâce à vous! Top la carte comparée des surfaces de l’Argentine vs notre petite Europe!!
    Bises
    Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *