Kep

Kep se trouve non loin de Kâmpôt, une grosse demi-heure en scooter surtout avec moi….

Kep est la capitale du crabe et comme Kâmpôt est célèbre pour son poivre, le repas sera du crabe au poivre…( n’aimant ni le poivre ni le crabe, je laisserai le reste de la famille apprécier et se régaler)

Il y a le marché aux crabes. De nombreux casiers sont plongés dans la mer, des paniers à crabes, cela va s’en dire…

Et au moment du repas, tu achètes ton kilo de crabes qui est sorti de l’eau, coupé en deux vivant ( Louise ne s’en remet pas) puis passé à la poêle avec du poivre et autres sauces… de la mer à l’assiette…

Camille et Louise en avaient jusqu’aux oreilles, surtout Louise…

On peut aussi acheter crevettes et tout autres poissons grillés…mais il y avait trop de mouches à mon goût.

Il y a une statue célèbre de femme blanche qui attend le retour de son mari pêcheur, depuis quelques temps, elle est vêtue d’un drap rouge.

On fera un petit tour à la plage…avant d’aller faire nos valises …

Un français nous parle d’une charcuterie française se trouvant dans les environs…on se voyait déjà manger saucissons et pâté…mais malgré des tours dans un sens et dans l’autre…nous ne trouverons  » Le cochon de Kep », ce sera aussi pour notre retour en France….

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *