Kampot

Nous arrivons dasn cette charmante petite ville, plutôt touristique, après nos péripéties pour passer la frontière, nous sommes très bien accueillis par un couple cambodgien- australien.
Dès notre arrivée, nous grimpons à bord d’un bateau afin d’assister au coucher du soleil et de voir des lucioles….en plus une bière est offerte….voilà de quoi oublier les heures précédentes…

Les lucioles en photo, c’est un peu compliqué….


Le soir, nous prenons même la liberté de prendre des cocktails….à 1, 50 dollars….( les marges ne sont pas les mêmes en France).


Ici, au Cambodge, tous les prix sont affichés en dollars et celui –ci est accepté partout, on nous rend la monnaie en riel ou en dollars….cela fait une sacré gymnastique, car nous convertissons toujours en euros afin de savoir où l’on va par rapport à notre budget.

Le lendemain , nous louons des motos maintenant que ces engins n’ont plus de secrets pour nous… nous prenons la direction des marais salants….

Puis nous nous dirigeons vers le lac secret…..la route n’est pas des plus facile….cela est plus un chemin tout terrain qu’une route…..et surtout , le ciel s’obscurcit…le tonnerre gronde…les premières gouttes se font sentir….nous arriverons trempés au bord du lac.


Nous trouverons refuge dans une petite cabane où nous mangerons notre premier « chicken –rice » cambodgien.


Dès que la pluie s’arrête, nous en profitons pour aller voir les alentours.

 

 

 

 

 

Puis, la journée se terminera par acheter des fruits au marché….
Nous avons vraiment du mal face à certains étals, les femmes chassent les mouches de leurs morceaux de viande avec les pieds, des poissons morts attendent preneurs à même le sol.

Une autre femme présente ses poulets sous forme de bouquet, les pauvres oiseaux sont maintenus ensemble par les pattes et ils nous regardent de leur œil de poulet….elle leur tranche la tête et les plume sur place….le spectacle vous rend végétarien en quelques secondes.

Mais pour compenser, nous trouvons une jeune fille en train de faire des gaufres avec son moule en fonte au-dessus d’un seau de braises….trop bon!!!!

Kampot est célèbre pour son rond point « DURIAN », souvenez vous, ce fruit que nous avons découvert en Malaisie qui sentait si mauvais et pour nous le goût allait avec …..ici ils en sont friands comme tous les pays d’Asie, ce fruit aurait des vertus bénéfiques pour la santé….

On nous avait prévenu avant notre arrivée, il y avait un mariage cambodgien juste à côté. Effectivement , juste sous notre balcon, tout le monde s’active pour décorer un chapiteau installé au milieu de la rue…oui, vous avez bien compris…ici on dresse son barnum sur la voie publique pour plusieurs jours. En nous déplaçant, nous avons même vu une partie d’une deux voies déviée pour un mariage.

La décoration est digne d’un conte de fées…des fleurs partout…des essais musiques ( très fort, il y a un haut parleur sur le toit du chapiteau pour être sûr que tous entendent), des photos, des mises en scène et encore des photos. Le lendemain, dès 6h30, la cérémonie commence, les robes brillent, des sourires sur tous les visages pour accueillir ces nouveaux mariés…on ira participer à une séance photo….

 

 

 

 

 

et hop tout le somptueux décor est défait….

Les mariages cambodgiens ont gardé toutes leurs traditions.

 

 

Ici, il y a un restaurant qui propose des fondues et des raclettes mais on attendra sagement notre retour en France….

Une réponse sur “Kampot”

  1. chouette toutes ces photos et ces evennements avec plein de surprise et surtout merci a la redactrice ;le compteur a beaucoup avance ,continuez .Il faut arriver a 1000 .
    Et aussi bravo a Louise pour le saut et a Jules ,Jeanne….
    Je vous embrasse tous tres fort. Et vous voyez que l’on trouve des Bretons de partout ….Ils sont troforts ces Bretons!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!MAMIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *