La entrada de la virgen de Guadalupe

Cette fête pour laquelle nous avons prolongé notre séjour à Sucre….était grandiose, elle commence le vendredi( surtout les écoles) puis reprend le samedi en début d’après-midi, quelques 50 groupes participent, ils défilent dans la ville sur plusieurs kilomètres….pour finir devant les gradins disposés autour de la Playa Mayo 25. 

Tout au long du défilé, les places sont payantes et plutôt chères au vu du pouvoir d’achat des boliviens. Nous n’avions pas bien compris et nous prenons place sur un muret…pensant que seuls les gradins étaient réservés et payants…sauf que notre bout de béton était payant…comme il n’y a pas de contrôle…on s’est fait un peu poussé par une famille qui avait payé ses places et les tout le monde a bien sympathisé…, nous étions assis à côté d’une tribune remplie de jeunes fêtards…sous étroite surveillance…

 

Des très belles jeunes femmes très courtement vêtues se trémoussent tout au long du défilé, accompagnées par des orchestres ( il y en a plus de 50 dans cette ville, c’est incroyable), il y a également des groupes d’hommes ou femmes habillés de pantalons et chaussés de bottes à grelots, une chorégraphie bien rodée donne le rythme.

Quelques enfants participent très fièrement au défilé.

Nous rentrons après avoir assisté 4 heures à la fête, celle-ci durera jusqu’à tard dans la nuit ou tôt le matin….tout en fanfare…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *