Le glacier Perito Moreno

Ce glacier anima de nombreuses discussions, il y a de cela un an…le temps passe. J’avais vu dans des livres sur l’argentine, des photos de ce magnifique glacier, je ne savais même pas que la nature pouvait produire de pareilles images, il fallait que je le vois de mes yeux.

Où se trouve -t-il ? Au Sud de la Patagonie…il faut 4 jours de voiture de Buenos Aires….mais à force de bons arguments, El Calafate, ville permettant d’accéder au glacier, devint notre but à atteindre durant notre passage en Argentine.

Arrivés à El Calafate, très joli village, très touristique, situé au bord d’un lac, entouré de montagnes, cela nous change des plaines désertiques de la Patagonie et c’est même très surprenant.

Le Glacier Perito Moreno , du nom  de la personne l’ayant découvert, se trouve à quelques 80 kilomètres. 

La route pour s’y rendre est assez agréable jusqu’ à ce que nous voyons se dresser devant nous cette falaise bleutée.

Le glacier Perito Moreno est un des seuls à ne pas être en régression en Argentine, de plus il ne peut s’avancer plus car une bande de terre l’empêche de progresser;cette bande de terre où des passerelles ont été installées pour approcher le glacier en toute sécurité.

Nous progresserons donc sur ces passerelles en écoutant les craquements de la glace et en guettant la chutes spectaculaires de blocs de glaces dans l’eau.

Nous, qui avions de la chance côté météo depuis le début de notre périple ,avons droit à un temps pluvieux additionné d’un petit vent glacial…

Ces conditions n’étaient pas les plus adaptées pour que les enfants apprécient pleinement ce qui s’offrait à eux.

Je peux difficilement décrire la couleur de la glace tellement il est étrange de voir cette masse blanc-bleutée s’étendant à perte de vue et finissant brutalement à pic dans un lac.

Comme une lande qui finit en falaise mais d’une couleur magique.

Après avoir passé tout de même près de 2 heures sur les passerelle, nous reprenons la route du retour, on aura la chance de voir cet arc-en-ciel finissant sa courbe sur un iceberg.

 

 

3 réponses sur “Le glacier Perito Moreno”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *