L’opéra de Sydney

Nous l’avons vu de l’extérieur côté terre et côté mer…vous avez même le droit à des photos intérieures car je n’ai pas compris les consignes en anglais….

 

Il a été conçu par l’architecte danois Jorn Utzon , projet retenu parmi 233 propositions lors d’un concours international d’architecture ( l’idée d’un opéra date de 1940), il est classé au patrimoine mondial et cet opéra est devenu l’un des emblèmes du pays.

Sa construction commence en 1957 et durera 16 ans et il fut inauguré par la reine d’Angleterre en 1973.
Son toit ressemble soit à des voiles gonflées par le vent , soit à un coquillage…
L’idée est parti d’une sphère découpée de façon asymétrique.


« Au lieu de faire une forme carrée, j’ai fait une sculpture. J’ai voulu que cette forme soit un peu une chose vivante, que lorsque vous passez devant, il se passe toujours quelque chose, vous n’êtes jamais fatigué de la regarder se détachant sur les nuages, jouant avec le soleil » Jørn Utzon.
L’opéra avec une longueur 183 mètres et une largeur de 120 mètres,( superficie 1,8 hectare4) est supporté par 580 piliers de béton qui s’enfoncent jusqu’à 25 mètres sous le niveau de la mer.
Ses besoins électriques équivalent ceux d’une ville de 25 000 habitants. Le courant est distribué par 645 kilomètres de câbles électriques
Le toit est composé de 1 056 006 tuiles de céramiques blanches réalisées en Suède, ce choix a été fait pour le côté auto-nettoyant et au remplacement aisé au besoin.


L’opéra comprend 5 salles accueillant différents spectacles comme de la danse, du théâtre, de l’opéra et des concerts.
Nous n’avons pas assisté à un spectacle mais avons fait la visite guidée en « anglais », nous avons loupé celle en français….les enfants se sentaient donc peu concernés…mais ils pourront dire qu’ils sont rentrés à l’intérieur et ont quand même pu observer l’architecture.

  

 

La photo interdite….mais on la garde quand même….

Quelques vues plus ou moins artistiques….

             

 

 

Un soir, nous y sommes retournés à la tombée de la nuit pour assister à une projection sur le toit du restaurant et par la même occasion admirer les lumières de la nuit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *