Sirigirya et Dambulla

Direction le rocher du Lion ou plutôt celui d’en face ( sur les conseils de nos amis voyageurs )qui permet de le voir en entier et surtout de faire quelques économies…le début du parcours est composé de marches plus ou moins escarpées et la fin de la route est plutôt ardue….de l’escalade où il faut se faufiler entre les roches…mais cela en vaut grandement la peine ,la vue au sommet est à couper le souffle…

La Pidurangala cave et le rock temple

En cours de chemin, nous verrons un énorme bouddha se reposant dans sa grotte et de petites grenouilles vertes… et quelques singes nous accueillent en bas de la descente.

 

Dambulla, à 40 minutes de bus, nous allons voir les temples troglodytes ( Golden Temple) 5 bouddhas allongés dans 5 grottes, nous y entrons pieds nus comme dans la plupart des temples sauf que ici ils font payer le parking à chaussures, étant prévenus, nous camouflons nos 5 paires de tongs dans notre sac à dos.


Le premier bouddha est représenté mort, il n’ a pas les pieds alignés et a les yeux mi-clos en signe de béatitude ( atteinte du nirvana) , les autres sont juste au repos, les enfants ne sont guère enthousiasmés par cet endroit, mais sont quand même impressionnés que certains bouddhas aient plus de 2000 ans et qu’ils soient sculptés dans la roche.


Avant de rejoindre la paisible pension Latika, nous faisons un tour au marché de « gros » de fruits et légumes, des tonnes de légumes transitent par ce lieu, c’est incroyable, cela donne envie de manger pleins de légumes, il faut dire que beaucoup de plats sont végétariens dans ce pays. Nous avons comme toujours le droit à pleins de sourires, et même une pastèque et des bananes…


De retour à la homestay, Jeanne fait des dessins en compagnie d’un des fils de nos hôtes, pas de cerisiers, pommiers ou de tuiles sur les toits mais des manguiers et de la tôle ondulées…le monde dans les yeux des enfants.


Pour finir la journée, une partie de cricket a lieu entre Shannyl, Jules, Jeanne et Marin ( notre nouveau voisin).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *