Fakarava, dernière escale dans les Tuamotu

Fakarava est notre dernière destination des Tuamotu. Nous survolons Rangiroa, vue paradisiaque….


Fakarava est beaucoup moins peuplée que Rangiroa et l’atmosphère est beaucoup plus paisible. Nous avons opté pour un mix tente pour les enfants et cabane pour nous et les affaires, nous avons vu sur l’océan pacifique et une fois de plus nous sommes bercés par le bruit des vagues.


Nous avons le petit déjeuner compris, ce qui est très agréable et une cuisine très bien équipée.
Après s’être renseigné sur les excursions et les clubs de plongée , Jules et Camille plongeront une fois et nous prendrons le temps de vivre.

 


Mardi matin, alors que les enfants regardent avec envie les enfants de l’île jouer en récré et qu’ils les attendent à la sortie des classes pour se rendre à la plage. Camille a la riche idée : et si on les mettait à l’école ?
Et c’est ainsi que dès le lendemain, Louise et Jeanne se rendent à l’école dès 7h30, ils commencent plus tôt ici car il fait très chaud ( même s’ils ont la clim en classe). Elles reviennent ravies, se sont fait pleins de copines et ont hâte d’y retourner.

Nous ne mettrons pas de photos prises dans l’école car tous n’avaient pas donner leur autorisation de droit à l’image.

 

Le car scolaire: un camion benne aménagé.

 

Le jeudi , les trois loulous vont donc à l’école avant de se rejoindre à la plage autour d’un goûter « crêpes » évidement.


Jules présentera des photos des différents pays ainsi que des pièces aux autres élèves.
A la plage, les fou- rire de la petite troupe, tout de même 12 enfants, troublent le calme de Fakarava et pour boire, les enfants cassent directement des noix de coco dont ils boivent le lait, les filles y prennent goût.

 

 

 

 

 

          
Vendredi , les enfants repartiront avec pleins de supers souvenirs et quelques coquillages pour leur plus grand bonheur.
Pour résumé, à Fakarava, on n’a pas vu les passes Sud et Nord, ni la plage de sable rose , ni les coraux incroyables mais nous avons profité de très bons moments avec tous ces enfants si gentils si éloignés du monde que nous côtoyons habituellement en France, ils sont préservés de la cruauté de nos cour de récré et cela fait plaisir à voir.

                    Les copines….        
Fakarava , c’est aussi un très beau lagon, où l’eau transparente et turquoise avoisine les 28 degrés….qui nous a invité à de nombreuses baignades .

 

Au revoir Fakarava…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *