Hanoï

Nous voici au Viet Nam…atterissage à Hanoï….nous n’avons pas tous nos visas pour rester 1 mois car il y a eu beaucoup de jours fériés à l’occasion du Nouvel An chinois, donc officiellement il n’y a que Jeanne qui peut rester 30 jours sur le territoire Viet Namien. On rentrera donc avec les nouveaux visas autorisés aux Français de 15 jours gratuits en attendant nos e-visa.

 

 

 

 

 

 

Nous prenons notre taxi jusqu’à notre premier logement où nous retrouvons Murielle, ma petite sœur, arrivée le matin pour passer 13 jours avec nous .

Le lendemain, nous nous réveillons sous la pluie mais avec du pain et des croissants….cela compense…
Comme il pleut on opte pour une visite de musée sur les différentes ethnies du Viet Nam, dans le parc de celui-ci, on peut rentrer dans différentes maisons et habitations réalisées dans la tradition, cela rend l’ensemble un peu plus ludique pour nos trois loulous, de plus les explications sont en français.

Cette visite a épuisée notre petite Jeanne…

Nous rejoignons la vieille ville à la recherche d’un endroit sympa pour manger, nous prendrons place face à un « hot spot » assis sur de tout petits tabourets en plastique, il va falloir s’y faire….ici, ils mangent au ras du sol et un peu partout, un petit coin de trottoir peut très vite se transformer en petit restaurant aux senteurs alléchantes.

Une vue nocturne sur le lac Hoan Kiem .

 

 

 

 

Ce soir là, nous rentrons en cyclo –pousse, une bonne partie de rigolade et une bonne sueur pour ceux qui pédalaient.

Tout autour de nous, il y a de nombreuses boutiques de souvenirs et de contrefaçons….qui sont drôlement bien faites pour certaines.

Deuxième jour, un programme plus dense nous attend, la pluie a cessée.

Visite de temples et spectacle de marionnettes sur l’eau.

Le temple de la littérature; temple confucéen

Ce temple, qui n’avait pas de but strictement religieux,  il servait d’académie confucéenne. Il a été fondé en 1070 par le troisième empereur de la dynastie Ly, Lý Thánh Tông, à l’époque où la ville s’appelait Thang Long. C’est ici que les fils de sang royal, les fils de mandarins et de l’aristocratie poursuivaient leurs études pour devenir lettrés et hauts fonctionnaires, c’est-à-dire les « Fils de la Nation ». Cet enseignement fut dispensé de 1076 à 1915.

Cet exemple d’architecture vietnamienne a été bien conservé, ce lieu honore les grands lettrés et écrivains du pays.

Il a été rénové de nombreuses fois, la dernière rénovation date de 2000.

Le billet de banque de 100 000 dong montre le lac céleste présent dans l’enceinte du temple.

( cela fait à peu près 3 euros)

 

Ngoc Son Temple, accessible par un joli pont rouge sur le lac Hoan Kiem.


Malgré que les enfants trouvent cela trop nul surtout Jules ( la pré –adolescence nous guette…)…ils observent ces jolis personnages évolués sur l’eau la bouche ouverte….perso, j’adore, c’était mon caprice pour Hanoï.

 

Alors que nous rejoignons notre logement à pied, nous sommes attirés par un groupe de femmes faisant une séance de fitness dans un parc, il fait nuit et la musique est à fond….

Nous recevons nos e-visa le lendemain de notre arrivée, nous pouvons rester officiellement jusqu’au 23 mars dans ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *