Notre arrivée au Chili et encore des mammifères marins

Après s’être débarrassé de notre miel , de nos fruits, de notre morceau de fromage, et que le douanier ait vérifié que nos œufs étaient cuits, nous passons la frontière chilienne. 

Et oui , les Chiliens ont très peur des bactéries et surveillent étroitement toutes les entrées sur leur territoire .

Nous passons pour la seconde fois la Cordillères des Andes mais heureusement cela est beaucoup moins fatiguant que notre premier passage au Nord où nous avions du passer de nombreux cols.

Mais la météo nous informe que remettre notre short et nos tongs , ce n’est pas pour tout de suite…

Nous arrivons à Puerto Montt, au bord du Pacifique, la ville sous la pluie est peu accueillante et ne semble pas des mieux fréquentées.  Mais nous n’avons prévu de n’y rester que deux nuits.

Notre logement est au fond d’une cour , très sombre, il y fait très froid et cela sent une odeur de « cave-grenier » qui va imprégnée nos cheveux et nos vêtements….et je n’aime pas cela…

Après avoir passé une nuit collée à Jeanne qui est une vraie petite bouillote ( ce qui peut avoir ces avantages dans certaines situations), nous partons découvrir le Mercado connu pour son poisson frais et ses souvenirs. Au-dessus de celui-ci , nous pouvons nous restaurer des produits de la mer, ultra frais, le cuisinier va chercher les produits directement en fonction de notre commande.

Alors que nous attendons sagement et impatiemment nos filets de saumon à la plancha ou autre crabe royal, nous sommes intrigués par des grognements venant de l’extérieur, on se penche à la fenêtre et nous découvrons de gros lions de mer qui sont en train de sortir de l’eau juste en dessous du restaurant.

Alors, nous voilà obligé d’aller voir cela de plus près.

Voici le récit de Jules:

Je suis allé manger dans un restaurant, j’ai vu qu’il y avait du saumon alors j’étais ravi .Puis j’ai vu des lions de mer, un poissonnier est arrivé avec des déchets de poissons pour nourrir les lions de mer. Avec les filles, on leur a lancé du poisson. Les lions de mer  grognent, ils ont des dents géantes, de petites griffes dans leurs nageoires ainsi que des oreilles minuscules. Ils sont énormes surtout le mâle.

 

  

Un petit tour par le marché qui donne envie de produits frais…..:

Des filets de saumons….à perte de vue…..Les filles observent un poissonnier en train de nettoyer des oursins, ils en font des conserves  ou le font cuire dans du jus de citron.

Quelques belles araignées de mer…

Des brochettes de moules séchées…cela nous inspire pas….Ici les moules sont géantes….

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *